ENDA EUROPE: Animation du consortium TCHIWARA

Logo d'enda

Missions d’Enda Europe : de novembre 2009 à fin 2012

En tant que chef de file du consortium Tchiwara :

  • représenter le consortium dans des réunions officielles du projet ou auprès des autorités, notamment des ambassades.
  • Animer les réunions régulières des membres du consortium Tchiwara
  • faire remonter au Comité de Pilotage, qui se réunit sous la responsabilité du MAEE,  les avancées et difficultés rencontrées sur le terrain, ou dans la conduite des projets, être force de proposition
  • participer à la coordination générale, notamment entre les deux consortiums Tchiwara et Aglae.
  • participer à la capitalisation générale, diffuser les résultats intermédiaires et finaux

En tant que formatrice genre :

Photo des participants français et africains au premier atelier régional
Premier atelier régional de formation aux ONG françaises et africaines, en présence de la référente genre de l’ambassade de France au Sénégal

Enda Europe a mis à disposition des partenaires du consortium une personne-ressource expérimentée, de façon à :

Concevoir et mettre en œuvre des formations annuelles à destination des professionnels des projets et des dirigeantes des organisations de femmes, sur le genre et l’économie. Activité réalisée avec l’appui d’Asfodevh.

 

 

  • Réaliser des missions de suivi de terrain
  • Elaborer des outils participatifs destinés à faciliter la recherche-action-formation autour des questions de genre dans les différentes filières agro-alimentaires, appropriables par les professionnels et dirigeantes associatives
  • Aider les ONG à élaborer des plans d’action annuels sur les questions de genre ou à les réajuster en fonction des résultats partiels
  • Identifier des formatrices et formateurs africains dans les différents pays, et stimuler la mise en lien d’intervention de ces formatrices dans les projets
  • Stimuler la mise en réseau et le plaidoyer, entre acteurs de terrain dans le consortium Tchiwara, auprès les institutions et avec le consortium Aglaé
  • Participer aux activités et réunions de réflexion méthodologiques du « pôle genre », notamment la production d’indicateurs et leur discussion
  • Collecter et diffuser des ressources théoriques, ou méthodologiques et des contacts

Réalisations en 2010, 2011 et 2012 (en cours):

Photo da la Ministre de la Femme du Burkina Faso regardant l'ambassadeur de France au Burkina Faso
Ministre de la Femme du Burkina Faso et ambassadeur de France au Burkina Faso, lors de la réunion de lancement du FSP, février 2010
  • Accompagnement des ONG à la réalisation d’un pré-diagnostic sur politiques publiques dans chaque pays, sur les connaissances préalables des équipes de terrain concernant le genre et sur les problèmes détectés dans la vie des femmes et des structures accompagnées
  • Réalisation de 3 missions de suivi : au Sénégal (2010), au Burkina Faso (2010) et au Togo (2011).
  • Organisation avec le consortium Aglaé du premier atelier sous-régional de formation à Ouagadougou en février 2010, pour 50 personnes.
  • Réalisation d’une mission de suivi
  • Concertation avec le MAE pour renforcer les échanges le genre, notamment des « ateliers pays » réunissant tous les acteurs du même pays, des visites croisées, et des voyages d’études.
  • Réalisation d’un atelier méthodologique sur l’animation et les outils de recherche-action, à destination d’Afrique Verte et de ses partenaires, durant le salon de l’artisanat SIAO à Ouagadougou, en novembre 2010
  • Création d’un outil collaboratif de capitalisation interne : le wiki Tchiwara
  • Organisation du deuxième atelier sous-régional de formation en genre du consortium Tchiwara, en janvier 2011 (32 personnes), à Keur Moussa au Sénégal.
  • Organisation d’un atelier sur les femmes dans les filières agroalimentaires durant le Forum Social Mondial de Dakar, en février 2011 (100 participant-es)
  • Suivi méthodologique des 4 ateliers pays : Sénégal, Burkina Faso, Mali et Togo-Bénin-Niger, de la mission d’échange sur le sésame au Sénégal et du voyage sur les emballages au Ghana.
  • Soutien de la participation des femmes transformatrices aux foires régionales : SIAO au Burkina Faso, FIARA et FIDAK au Sénégal, SAFEM au Niger.
  • Organisation avec le consortium Aglaé du troisième atelier sous-régional à Ouagadougou en mars 2012, 80 personnes, destiné à préparer le processus de capitalisation
  • Contribution à deux communications au colloque international Genre et Agriculture Familiale, organisé par l’Université de Toulouse le Mirail, en mai 2012 :
    http://www.inter-reseaux.org/agenda/article/22-24-mai-2012-toulouse-colloque
    Et animation d'un atelier durant le colloque :

Activité en cours fin 2012:

  • Soutien aux activités de capitalisation à trois niveaux : au sein de chaque ONG, à l’échelle du consortium Tchiwara (publication conjointe), et FSP genre et économie (participation à la brochure conjointe, au CD et à un film). 
Photo deMD de Suremain visitant 2 transformatrices de fonio
Visite de terrain au Burkina Faso aux transformatrices de fonio appuyées par Afrique Verte